14 déc. 2017

Diorific Khôl de Dior : les beaux rouges à lèvres de Noël

Et si nous continuions notre petit périple "Dioresque" dans l'univers de Noël ? Rappelez-vous, fin novembre, je vous présentais les merveilleux Diorific Vernis de la maison Dior, ces superbes vernis à ongles disponibles en édition limitée pour les fêtes de fin d'année. Je sais que vous êtes nombreuses à être tombées sous le charme de la collection de Noël de Dior intitulée Precious Rocks et (est-il vraiment utile de le rappeler) j'ai moi aussi été conquise par ces nouvelles créations de Noël. Comme je vous l'ai raconté dans ma revue sur les Diorific Vernis, j'ai eu la chance d'être conviée à la présentation presse de cette très belle Holiday Collection. En plus de ne pas en revenir (j'étais en mode "pincez-moi, je rêve !"), j'y ai passé un fabuleux moment, hors du temps, avec des chansons de Noël plein la tête et des petites étoiles dorées plein les cheveux.


J'ai eu la chance de revenir avec quelques produits de la collection Precious Rocks qu'il me tardait vraiment de vous présenter. Il y avait, bien sûr, les fameux Diorific Vernis. Mais s'étaient également glissés dans ma jolie petite boîte deux des nouveaux Diorific Khôl. Pour être honnête, les rouges à lèvres Diorific de Dior ne m'ont jamais vraiment fait rêver. Peut-être à cause de leur design, vraiment très clinquant pour le coup, mais aussi (et surtout) à cause de leur prix. Cette année, Dior a vu encore un peu plus grand de ce côté-là en nous proposant une nouvelle variante de ses rouges à lèvres Diorific : les Diorific Khôl. Voici mon avis sur cette nouvelle création de ma maison de luxe préférée.

12 déc. 2017

Vernis à l'Huile Rose Ballet de L'Oréal : le coup de coeur à retardement

Lorsque les Vernis à l'Huile de L'Oréal sont sortis, je n'y croyais que très moyennement. Un vernis à l'huile ? Mais bien sûr... Et puis je me souviens avoir craqué pour l'un d'entre eux en faisant mes courses - un beau rose vif, le 226 Nymphea - histoire de tester cette nouveauté de grande distribution. Coup de coeur absolu et immédiat (comme vous avez pu le découvrir dans ce billet à l'époque). Je ne m'attendais clairement pas à une telle bombe, moi qui avais alors l'habitude de chanter à n'en plus pouvoir les louanges des si génialissimes Dior Vernis et Laque Couture Yves Saint Laurent (les meilleurs vernis de luxe selon moi). Mais oui, force était de constater que cette nouvelle gamme de vernis signée L'Oréal était - et reste encore aujourd'hui - une vraie réussite. La suite de l'histoire ? Craquages à foison pour d'autres références de Vernis à l'Huile. Vous avez d'ailleurs pu les apercevoir ici, , ici aussi ou là encore sur le blog.


Loin de tout vous avoir présenté et loin de tous les avoir testés aussi (je crois en avoir acheté 6 ou 7 d'un coup à cause d'une promo chez Géant), c'est lors d'un gros "farfouillage" dans ma "vernithèque" que je suis tombée nez à nez avec le Vernis à l'Huile 224 Rose Ballet que je n'avais encore jamais appliqué. Je me souviens l'avoir acheté plus pour son joli petit nom que pour sa couleur qui, à l'époque, ne me plaisait finalement plus tant que ça à la lumière naturelle. Il est donc resté bien sagement rangé avec ses petits copains jusqu'à ce que je le ressorte la semaine dernière...

5 déc. 2017

Rougeurs, peau sensible et rosacée : mes conseils pour s'en sortir

Me voici de retour avec un article qu'il me tenait à coeur de partager avec vous. Cela faisait une éternité qu'il était dans ma liste de "billets à écrire" et c'est en recevant de nouveaux mails me demandant des conseils pour gérer au mieux les rougeurs/la rosacée que je me suis dit qu'il était temps que je vous concocte un billet entièrement dédié à la chose. Il faut dire que de la rosacée, je ne vous en parle plus trop par ici. Parce que je me considère comme "guérie" (même si je sais pertinemment qu'on ne guérit jamais de cette fichue maladie de peau), parce que je n'en souffre plus comme avant. J'ai la chance, depuis plus d'un an maintenant (enfin je crois, j'ai un peu de mal avec la chronologie ces dernières années ; j'ai 32 ans aujourd'hui, vous me pardonnerez ;), de ne plus avoir à subir au quotidien les bouffées de chaleur, les joues rouges, la peau qui tire, les boutons qui grattent, les pustules disgracieuses et les yeux qui piquent. Oui, il y a bien sûr toujours des petites crises de-ci de-là, mais rien du tout comparé au "calvaire" que j'ai pu vivre en 2012/2013 et après mon accouchement en 2015.


Vous dire que ça a été le parcours du combattant pour voir le bout du tunnel, c'est peu dire ! Et je crois ne pas vous mentir en vous avouant que je reviens d'assez loin. Ma peau claire qui, du jour au lendemain, s'est mise à rougir, à gonfler et à chauffer sans raison apparente, ne supportant plus rien (ni les crèmes, ni le nettoyage et encore moins le maquillage), était devenue totalement ingérable ! Aujourd'hui, je crois avoir oublié la tannée que c'était que d'avoir à vivre 24h/24 - 7j/7 avec une Rosa en pleine bourre. Mais de cette époque, j'ai (de façon plus ou moins consciente) gardé des rituels, des gestes, des réflexes et des manies plus ou moins farfelues. Une nouvelle façon d'être (avec moi-même, avec les autres) et de penser aussi. Toutes ces choses, je les ai mises en place au fur et à mesure, alors que j'essayais de trouver par tous les moyens des solutions pour mieux vivre ma peau au quotidien. Je pense sincèrement que se sont toutes ces petites choses associées à mon traitement médical (le Soolantra) qui m'ont aidée à m'en sortir. Voici ces quelques astuces (les miennes, celles qui ont fonctionné sur moi mais qui ne marcheront peut-être pas sur vous), en espérant qu'elles vous seront (quand-même) d'une petite aide.

3 déc. 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#40]

"Jingle bells, jingle bells, jingle all the waaaay... nia nia niaaa, nia nia nia niaaaa, nia nia nia nia nia nia, hoooo..." Vous le sentez ? Non mais est-ce que vous le sentez ? Non, pas le pain que vous allez me mettre dans la tronche parce que je vous chante des chansons horribles depuis quelques semaines sur le blog... Non ! Je veux bien sûr parler de l'esprit de Noël ! Est-ce que vous le sentez, là  ? Non parce que ça y est, nous sommes enfin au mois de décembre. Bye bye, adiós, auf wiedersehen novembre et ton lot de déprime ! Tu ne me manqueras absolument pas. Et youpiii, je peux enfin déglinguer avec plaisir les premières cases de mes calendriers de l'Avent (vous pouvez d'ailleurs me suivre sur Instagram si vous voulez découvrir chaque jour la surprise du calendrier Dior ;) tout en rêvassant devant le sapin qui trône (déjà) fièrement au milieu du salon. Gniii !!


De notre côté, les cadeaux sont déjà presque tous faits. Bon, pas encore emballés, chaque chose en son temps comme dirait l'autre. Mais on se demande déjà ce qu'on va bien pouvoir manger pour le Réveillon du 24. Parce que Noël, c'est aussi la bonne bouffe et, surtout, le plaisir de se retrouver en famille pour partager de merveilleux instants. Je vous retrouve aujourd'hui avec l'édition #40 (mon dieu, déjà !!) de ma série de billets "1 semaine / 5 nouveautés". Je ne vous cacherai pas que, début de mois oblige (plus les -25% de réduction sur tous les achats chez Sephora), j'ai, à de multiples reprises, eu très fort envie de craquer mon slip. Dans mon radar beauté en ce moment : Hourglass et ses poudres qui coûtent une blinde. Mais comme il y a aussi une très belle palette NARS qui se profile à l'horizon, je me retiens, sait-on jamais... Voici donc les 5 nouveautés qui m'ont tapé dans l'oeil cette semaine.